Mon menu

mercredi 19 avril 2017

2001, l'odyssée de la laine



Je vous propose aujourd'hui un peu de tricot, et un peu de ma vie au passage.

On va faire un bon de 16 ans dans le passé.
En 2001, je travaillais avec Stéphanie, alias Sroxy sur Instagram et elle tricotait déjà beaucoup.

Et moi, je tricotais un peu au même moment, en cachette, car à l'époque jeune et célibataire, je voyais ca comme un truc inavouable, surtout aux mecs !
Mais Stéphanie m'a motivé à m'y mettre plus sérieusement.

A l'époque, je ne connaissais que le magasin où allait ma mère, Phildar.
J'ai donc naturellement acheté 2 magazines et de la laine.

J'ai commencé par un petit haut rapide, et vite fini, que j'ai porté un peu, mais plus maintenant car ayant pris du poids avec l'âge, il est bien trop court. Et les fleufleurs, je ne suis plus sûre... :-)

J'envisage parfois de changer les bretelles et d'autres fois de le donner à ma fille...

Un aperçu : J'aime toujours le point fantaisie par contre !




Fil Plaisance, 50% coton 50% acrylique, Phildar, 2001

Prise dans mon élan, j'ai ensuite attaqué un petit pull.
Mais cette fois, j'ai beaucoup traîné, j'ai dû le finir un an ou 2 après, quand j'ai eu la mauvaise surprise de manquer de laine pour faire la bande d'encolure et là, impossible de retrouver cette laine !

J'ai perdu de vue Stéphanie et l'envie de tricoter ne m'est revenue que 10 ans après. A peu près quand j'ai retrouvé Stéphanie...

Avec l'essor d'internet et ses petits annonces, je n'ai jamais perdu espoir de retrouver une pelote, et ma persévérance a payé 15 ans après !!

Quand je vous dit que je n'abandonne pas facilement....


Ca m'a fait bizarre de me replonger dans des explications Phildar. 
On tricote tous les morceaux à part, donc beaucoup de couture.
Ma mère a du m'expliquer comment coudre la bande au pull.



Fil Cascade 72% Acrylique, 25% coton, 3% polyester, Phildar, 2001


Technique du pull :

Modèle : Pull Cascade du magazine Phildar Printemps 2001


Taille : 36, ma taille de l'époque.

Réalisation : Très simple.

La laine : à seulement 25% naturelle, j'adore quand même sa douceur, sa couleur satinée, et sa facilité de lavage.



Technique du top à brettelle :

Modèle : mix de ces 2 modèles du même magazine, le top à brettelle en jersey auquel j'ai ajouté la dentelle du top au col bénitier. 




Taille : 36

Réalisation : Très simple et très rapide.

La laine : en tissu, on dirait du poly coton, et j'aime beaucoup ce mélange, cela reste vrai su ce top, très doux et agréable.

Je ne pense pas que ce soit grave du tout que la laine contienne un peu de synthétique. Ca peut participer à la tenue et la beauté du modèle.


Petite nouveauté, je teste la vidéo !
Ici et sur Youtube.




Je me suis remise activement au tricot cet hiver, donc d'autres articles tricot sont prévus.


4 commentaires:

  1. Pour une tricoteuse occasionnelle, tu m'épates! Tes tricots sont très réussis et bien taillés! Bravo. Je comprends qu'en binome ça motive. A quand un petit tricot en duo avec ton amie Stéphanie???

    RépondreSupprimer
  2. Quelle persévérance! J'admire ta patience, et le résultat.

    RépondreSupprimer
  3. Alors là j'ai été très surprise de voir que j'ai le même magazine phildar,je l'avais acheté je devais avoir une vingtaine d années, à savoir qu'au totale j'ai deux magazines phildar celui-ci et un autre pour enfant. Ton pull est très reussi il est beaucoup mieux que le modèle original.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle coïncidence car moi aussi je n'ai que 2 magazines Phildar, de cette époque, l'autre pour femme aussi et rien tricotée dedans... On doit avoir à peu près le même âge alors :-)

      Supprimer