Mon menu

mardi 13 août 2019

Body Nuoma






Grosse première pour moi, j'ai cousu de la lingerie en dentelle pour moi !


La petite histoire :

J'ai vu ce body au salon CSF 2018 quand ma copine Christelle nous a emmené voir le stand de Nuantine. A ce moment là, j'avais des examens prévus à l'hôpital, et n'avais pas du tout la tête à ca, mais Christelle m'ayant tentée, je me suis dit que si mes résultats étaient positifs, je me ferai ce cadeau !

Et donc, c'était positif !
(Note pour plus tard : prévoir de se faire un cadeau aussi si on apprend une mauvaise nouvelle à l'hôpital...)

Par contre, j'ai tardé à le coudre, car j'appréhendais beaucoup la couture de lingerie.
Mais ca y'est, je l'ai depuis début juillet.




La réalisation :

On voit ci-dessus que le dos peut bailler, car les bretelles, sur les côtés ont tendance à revenir vers le dos. Sur moi, ca tient bien sur mes hanches.

Finalement, la couture n'a pas été dure, mais par contre, j'ai perdu du temps au démarrage pour des choses qu'on ne cherche pas d'habitude : les explications et les marges de coutures.

Nuoma se présente sous forme de kit, tout petit, avec tout le nécessaire et une fine bande de papier disant d'aller sur le site pour les explications. Je trouve seulement une vidéo, la regarde en me disant OK, mais ca serait mieux des instructions plus précises...
Comme Christelle l'avait acheté aussi et avant moi, elle m'a informé qu'il y avait des instructions pdf sur le site, mais ca avait disparu. J'ai donc contacté la créatrice qui m'a confirmé qu'il faut les lui demander par mail désormais. Même si on commande sur le site, c'est un peu dommage.
Bref, une semaine passe très vite avec tout ca quand on travaille.

En parallèle, je m'attaque aux planches patron, j'ai apprécié les petites feuilles très maniables.
Par contre, j'ai passé un temps fou à chercher les marges de coutures.
En fait, s'il n'y a rien d'écrit c'est que les marges sont incluses.... Bein moi j'ai besoin que ce soit écrit.





Bref, démarrage laborieux pour une cousette finalement assez simple.

Ca aurait pu être même très rapide, s'il n'y avait pas eu encore cette histoire de marge, car OK, c'est inclus, mais il faut coudre à combien du bord ? J'ai commencé à 1.5cm comme une andouille, j'ai dû découdre et c'est pas simple sur de la dentelle, j'ai fait un trou que j'ai recousu au point zig zag...
Mais on voit ci-dessous que ca ne se voit pas, ouf !

J'ai quand même laissé mes marges au niveau de la poitrine me disant que vu le peu que j'ai à y mettre, ca irait bien comme ca. Mon seul souci, c'est que les 2 pans devant ne se rejoignent pas tout à fait en bas sur la culotte.



J'aime beaucoup le résultat, mon homme aussi bien entendu !

Mais je n'ai pas du tout envie de me montrer ici avec. (Pas pour cause de complexe mais de manque de confiance en internet)
Vous avez donc la chance de le voir sur mon mannequin de couture ! A mes mesures en mieux, il a la taille plus marquée :-)



Résumé technique :


Modèle : kit Body Nuoma de Nuantine Lingerie


Taille : ma taille de soutien gorge pour le haut, 40 pour le bas.


Tissu : dentelle fournie avec le kit, comme tous les accessoires, gros point fort !


Réalisation : après avoir cherché un peu les explications non fournies (en fait il fallait les demander par mail à la créatrice), j'ai trouvé la réalisation plutôt simple, avec les vidéos du blog de la créatrice.


Modifications : aucune







vendredi 2 août 2019

Défi Burda #49 : Top fleuri à noeud

Me voilà de retour de vacances pour vous montrer avec un jour de retard le défi Burda de Zélie Décousue.

Quel douleur d'apprendre que Anne Françoise n'est plus là, toutes mes pensées vont à sa famille et à ses élèves, je n'ose imaginer ce que c'est de perdre une maîtresse aussi. J'ai tellement de mal moi même à réaliser, je croyais tellement qu'elle allait mieux...

Dure transition... parlons couture...

J'ai commencé mes vacances au festival de l'écheveau solidaire. C'était tellement bien que j'en ai oublié de prendre des photos,j'ai seulement celles-ci sur le chemin du chapiteau pour le dîner concert tricot !



J'ai donc cousu un top enfant, très court car c'est un crop top noué devant !


Jean du commerce


Nous avons continué nos vacances en Allemagne où elle a reporté le haut au club de vacances



Short du commerce et casquette détaillée en fin de post


Ce top est fini par des parementures entoilées, voici ce que ça donne sur l'envers :


On voit ci-dessous la bride et le bouton que j'ai cherchés dans mon stock. Je n'aime pas beaucoup cette finition car ma fille ne peut pas fermer toute seule, mais ça a le mérite d'écouler les boutons esseulés.


Résumé technique :

Modèle : Top enfant 140 Burda Style 06/2016 

Taille : 134 allongé de 1.5cm.
J'ai allongé simplement le dos. Pour le devant, il faut allonger au dessus des nœuds. Pour cela, je trace un trait sur la planche patron et quand je décalque, je m'arrête au trait, ajoute 1.5cm sur mon calque, et remet mon calque sur la planche patron au niveau du 2ème trait.

Tissu : chute de Liberty de chez Mamzelle Fourmi, 2015

Réalisation : Facile, le seul point technique est la réalisation du noeud avec les extrémités devant où il faut faire attention à ce que tout coïncide.

Modifications : aucune



J'en profite pour vous parler de la casquette "COOL" :

C'est en fait une casquette SNCF Junior & Cie, qu'elle a maintenant en 3 exemplaires alors je me suis amusée à en teindre une et à la customiser.

Dans un téléphérique au dessus du Lac de Constance, côté Autriche :


Au sommet :

Robe du commerce

lundi 15 juillet 2019

T Shirt Sohel



Voilà un T-shirt que je n’aurais pas cousu si je n’étais pas allée aux derniers salons CSF.

 

D’abord pour le modèle, je l’ai téléchargé quelques jours après avoir rencontré Domitille au salon CSF fin 2018. J’ai beaucoup apprécié notre conversation, ses valeurs. Ca m’a donné envie de revoir son site. Je suis son blog depuis que j’ai le mien. Je l’ai donc vu évoluer, d’abord avec son 1er livre de doudous, et maintenant, elle conçoit des habits enfants.

 

Le tissu, j’ai craqué dessus au salon AEF devenu CSF de début 2019, chez Dotty Rose.
Ca donne une bonne cousette d'été !








Ce fut un vrai plaisir à coudre car j’ai réussi à faire la partie couture en une seule session et ça m’a fait un bien fou, cela faisait longtemps que je n’avais pas cousu plus de 20 min.

Passer en 2h de temps de « Pff, je ne suis pas efficace en ce moment » à « Yes ! Un nouveau T-shirt ! », ça vous arrive aussi ?

Merci la surjeteuse ! Et l’aiguille double de ma super MAC.


Je suis d’ailleurs en pleine réflexion pour une nouvelle MAC et, en fait, j’ai du mal à trouver mieux que la mienne. Elle est top, c’est juste le manque de coupe fil automatique qui me donne envie de changer. Je pense donc rester chez ELNA qui a vraiment un bon rapport qualité prix je trouve.








Résumé technique : 


 Modèle : T-Shirt Sohel de Petits Dom


Version : Ce modèle propose plusieurs versions et j’ai choisi la classique sauf pour les manches que j’ai faites ballons.


 Taille : 10 ans pour qu’il dure longtemps. Et c'est bien long !


Tissu : Jersey de Dotty Rose au salon AEF/CSF début 2019


Réalisation : Simple et efficace.


Modifications : Aucune


jeudi 4 juillet 2019

2 hauts sinon rien

En général, il se passe plusieurs jours entre une idée et la découpe du tissu.
Mais cette fois, l'idée est venue un samedi matin, et j'ai commencé la découpe l'après midi même !


J'ai en effet repensé d'un coup à modèle japonais que j'avais cousu en 130cm il y a quelques années, pour un swap. A l'époque, je m'étais promis d'en refaire un pour ma fille quand elle aurait cette taille.
Et voilà, on oublie vite, j'y repense quand elle fait 135cm... Donc c'était urgent !
En plus, j'y ai pensé fin mai, c'est la bonne époque !
Ma fille ne voulait pas l'élastique de taille.

Mais c'est pas tout, ce samedi là, il y avait une copine à la maison, j'ai pas réfléchi, j'ai sorti mes coupons de 50 cm environ devant les 2 filles !

Et quand j'ai eu fini celui de sa copine, elle a changé d'avis sur l'élastique de taille !



Ce modèle est excellent pour liquider les chutes !

J'ai même pu liquider une micro chute : la bande bleu de l'encolure ! Ma fille tenant à avoir une bande contrastée.


J'ai aussi retrouvé des fleurs au crochets faites il y a quelques années sans but précis.

Oui, parfois j'ai le droit de la prendre en photo que si elle a le droit de lire en même temps...



J'avais largement assez de tissu, car ma fille a choisi un coupon de 70cm, à l'aise pour tout faire dedans, même le biais.


Par contre, la copine a choisi un coupon de 50cm sur 100cm...Et là ça coince !


Heureusement, j'avais un tissu assorti pour compléter.


Mais j'ai aussi dû malheureusement couper le devant en 3 morceaux au lieu d'1...La couture horizontale ne se voit pas grâce à la ceinture. Mais la couture horizontale se voit...Oui, j'aurais dû faire ça dans le dos... J'y ai pensé trop tard.



J'ai fait ce haut rose plus large pour sa copine, en fronçant moins le haut, et en mettant un élastique plus long à la taille.


Résumé technique :

Modèle : Caraco du livre japonais Petites filles modèles
Déjà réalisé ici et (avec ma fille bébé !)

Taille : 130 cm

Tissu : Le bleu en Liberty Nomade C de chez Stragier (2017)
Le rose et gris en coton à étoiles argentées France Duval Stalla (2012)

Mercerie : Biais fait moi même dans le tissu
Fleurs faites au crochet par moi il y a quelques années.





Réalisation : Très simple, j'adore ce top !
Quel bonheur de replonger dans ces modèles japonais si bien schématisés.

Modifications : Pour le rose, j'ai moins froncé pour qu'il soit un peu plus large que le bleu.



lundi 1 juillet 2019

Défi Burda #48 : sac à tricot cadeau



Défi Burda un peu particulier aujourd'hui pour gâter une abonnée tirée au hasard sur YouTube.

Après réflexion, j'ai pensé qu'un pochon tricot tiré d'un magazine Burda, ça me ressemblait bien !

J'ai repéré 3 magazines qui avaient un sac compatible tricot :



J'ai donc opté pour le 1er. En modifiant un peu car c'est en fait un grand sac à dos !

J'ai divisé toutes les dimensions par 2 et ça reste un grand sac à tricot car ici, j'y ai mis 4 écheveaux et ce n'est pas plein !
C'est aussi un modèle sans patron, on a juste des rectangles à couper.


Le modèle est non doublé.
J'ai aimé les coutures anglaises et le système de coulisse auquel je n'avais pas encore pensé bien que ce soit tout simple : les rubans ne sortent pas par le même trou.


J'ai cousu les rubans ensembles à leurs bouts.

Bon, j'ai pas du tout géré les raccords, je regrette un peu....


Bref, c'est un modèle tout simple où la seule complication a été de réfléchir au rétrécissement du modèle et au déplacement des ouvertures sortir les liens de 2 côtés au lieu d'1.
Eh oui, j'en ai fait un modèle très classique de sac à tricot.


J'ai un chat très collant oui !
Et j'ai essayé devoir si ca passait en sac à dos,  c'est petit mais ca marche !



Résumé technique :

Modèle : 152 du Burda Style 05/2014
sans planche patron, que des rectangles à couper : 1 pour le sac, 2 pour la bande du haut,1 pour la bretelle. 2 pour la poche, non faite ici.



Taille : Unique mais ici, j'ai tout divisé par 2 !

Tissu : Coton Alice de Kokka, stand Nunoya du salon CSF 2016 (plus disponible en bleu malheureusement sur le site)

Réalisation : Très simple.Bien fini car aucune couture apparente.  J'ai juste vu une erreur pour la formation des triangles en bas pour rendre la base rectangulaire. Je n'ai donc pas pu faire des coutures anglaises au fond du sac...

Modifications : J'ai donc divisé toutes les dimensions par 2 et j'ai modifié la bande du haut pour avoir 2 sorties de cordons. Ça fait couper en 2 les bandes prévues en prenant bien en compte les marges de coutures non incluses.
J'ai cousu ensemble les rubans à leurs bouts, avec la technique de couture anglaise.


lundi 24 juin 2019

Gilet enfant Irma



Voici enfin l'article sur ce gilet cousu il y a un mois.
Au moins, j'ai du recul car ma fille l'a beaucoup porté.

Eh oui, elle l'aime beaucoup.


J'ai apprécié que la marque Ikatee propose la taille 9 ans, je trouve que ca lui va bien.






C'est un gilet avec plusieurs options et je voulais faire la plus simple, qui a un empiècement haut, des parementures et j'ai fait les poches.




Et donc, il n'y a que les poches un peu compliquées à faire car je ne sais pas faire à la surjeteuse.
Et la couture du sweat à la MAC, je n'aime pas trop.
En plus, à la fin, je n'arrivais à faire tenir les poches en place car les points que je faisais ne tenaient pas si je voulais que ce soit invisible sur l'endroit.
J'ai finalement fait de grands points pour accrocher les poches à la parementure. Les poches ne touchant pas du tout les parementures...
Bizarrement, ca tient ! Même un mois de portage intensif après !





Résumé technique : 

 Modèle : 


Version sans volants, avec poches

 Taille : 9 ans

 Tissu : 1 m Sweat léger des Tissus d'Ursule, 90 cm après lavage d'où l'importance de laver avant de coudre.

 Réalisation : c'est simple à part les poches car je ne sais pas les faire à la surjeteuse et je n'arrivais pas à les fixer facilement au tissu sweat trop fin.
J'ai aussi eu du mal à faire les boutonnières sur ce tissu extensible, mais je ne voulais pas de pression.

Modifications : aucune


Mercerie : boutons papillons offerts dans le dernier écrin de laine de Lainamourée.

Porté avec un T-shirt Burda

samedi 1 juin 2019

Défi Burda #47 : Top bicolore qui brille


Déjà le 1er juin.

Me voici donc pour mon 47ème défi de Zélie Décousue ! Déjà !
Parfois je me demande si je serai là le mois suivant et finalement je suis encore là.


Ah ce top n'a pas été compliqué mais a été plein de rebondissements :
Coupe du tissu en 2 temps cause manque du 2ème tissu qui a mis 2 semaines à arriver.
Erreurs dans la coupe.
Rien ne s’emboîtait bien.

Le tissu :
C'est un demi "à bas les chutes" car le tissu vert est une chute de ma robe DDMagnolia.
J'ai dû commander le tissu noir par contre. Toujours de la double gaze Atelier Brunette.

J'ai fait le biais moi même comme préconisé, il ne fait que 3 cm de large.


Oui, vous ne rêvez pas, sur le côté au niveau de la taille, il y a un pli, je ne vois pas l'intérêt en fait...

Les erreurs :
Quand ils se passe 3 semaines entre la coupe du haut et du bas, on peut perdre en concentration... J'ai coupé le dos haut sur le pli sans réfléchir, ce qui m'a bien arrangé au final car je n'aime pas faire ni porter les fentes dos à boutonner.

Mon 2ème problème a été la coupe du devant bas : c'est coupé dans le biais !
Quand j'ai entrepris de coudre les plis quelques jours après, rien n'allait, j'ai reposé le patron sur la pièce tissu, ma crainte s'est confirmé, le tissu s'était tout déformé...


Rien ne s’emboîtait :
L'empiècement en biais ne s’emboîtait pas du tout avec le reste, j'avais le haut devant beaucoup moins large que le bas. Heureusement dans ce sens, c'est facile à corriger, j'ai raboté de 2 cm de chaque côté, et comme c'est le haut qui est bon, ça reste à ma taille.
Le bas était bien de travers, classique, j'ai dû raccourcir le devant donc, en essayant de garder le dos à la taille prévue.

Au final :

Je trouve qu'il est à ma taille, ouf, tout va bien, et il arrive à point nommé pour les beaux jours. J'ai déjà pu le porter.



Résumé technique :

Modèle : Burda Style 09/2016

Taille : 38

Tissu : Double gaze à pois brodés dorés Atelier Brunette en 2 couleurs

Réalisation : Pas compliqué, mais le devant bas coupé dans le biais n'a pas été simple. Je n'avais aucune couture qui coïncidait après...
La couture du haut sur le bas est orginale : on ne coud pas endroit contre endroit, mais on replie les pièces bas sur le smarges de coutures, et on vient coudre cet empiècement sur la picèe haut, envers contre endroits. Du coup, sur l'envers, on a une doublure jusqu'à la taille.



Biais au col et aux emmanchures replié sur l'envers : Burda demande de recouper les marges de coutures à 7mm mais avant ça, on bâtit le tissu vert et noir ensemble aux emmanchures, et j'ai bâti à 5mm donc ca me faisait perdre mon bâti. J'ai dû rebâtir à 1cm. 


Modifications : Acte manqué, j'ai coupé le dos sur le pli par inattention, ce qui m'arrange beaucoup car je n'aime pas faire les brides de fentes dos et ce n'est pas utile du tout en plus pour passer la tête.


samedi 25 mai 2019

Pull Hekla Litla


Voici enfin le pull que j'ai eu le grand plaisir de tester pour Même les anges tricotent.
J'avais vraiment craqué dessus quand elle a lancé son test mais je savais que je ne pourrais pas tenir les délais, elle m'a proposé tout de même de faire le test en anglais qui était moins urgent.

Dans la version finale, le haut des manches est un peu différent car on répartit différemment les mailles à la séparation corps manches. C'est vrai que sur ma version, les manches sont un peu bouffantes, mais c'est pas grave, ça ne se voit pas vraiment dans la vie de tous les jours.

Il faut dire qu'il est trop grand pour le moment, c'est du 10 ans, mais il sera parfait l'hiver prochain !


J'ai adoré tricoter cette laine, parfaite pour du jacquard. Je ferai attention à l'avenir à prendre les mêmes laines pour des jacquards, ça vieillit mieux.


J'ai profité du jacquard du bas du pull pour suivre les conseils de Lapin d'Alice pour croiser les fils plus souvent. On peut deviner ci-dessous qu'au début et à la fin, on a trop de mailles, il faut croiser au moins une fois.


Résumé technique :

Modèle : Pull Hekla Litla de Même les anges tricotent
Aiguilles 3.25 pour moi qui tricote lâche.

Taille : 10 ans

Laine : Filcolana Pernilla en 3 couleurs : 4 pelotes de Boysenberry, 1 de Natural white et 1 de Isabella Melange.
Acheté chez Lil Weasel et disponible aussi chez TriScote.
Avec les restes de laine, j'ai prévu de faire le bonnet assorti de Même les anges tricotent.

Réalisation : On commence par l'encolure, et ça j'aime bien ! La partie jacquard se passe très bien. J'ai dû regarder la vidéo conseillée pour comprendre les augmentations. Tout est donc très bien expliqué.
L'encolure devant est un peu creusée grâce à des rangs raccourcis sous le jacquard. Mais pas assez pour que ma fille reconnaisse le devant du dos, j'ai dû ajouter une étiquette.

Modifications : aucune


Photos prises fin avril à l'époque où le pommier était en fleurs.