Accéder au contenu principal

Défi Burda #21 :Gilet long



1er mars ! Me voilà à nouveau avec le défi Burda de Zélie Décousue !

Cette fois, je n'ai même pas reçu le Burda Style de mars... dur dur, moi qui me fais la joie tous les mois de le recevoir... 
Je ne pense pas râler ( c'est pas la faute du service abonnement) ni aller le chercher en kiosque (je me disais justement que je dois revoir mon organisation pour les stocker).
Mais, la prochaine fois que je ne le reçois pas, je me désabonne ! 

Le bon point, c'est que je ne l'attends plus pour coudre donc ca va !

J'ai compté, j'ai 43 numéros aujourd'hui, donc j'ai une bonne liste de projets Burda à coudre !
Ce gilet en faisait partie.

Oui, j'ai des envies bizarre avec Burda.
Un gilet hyper long, hyper large...quelle idée !

Pour le moment, impossible de le mettre pour sortir car il est plus long que mon manteau, mais je l'ai déjà pas mal porté à la maison !

Cette maille est très légère, donc il sera encore mieux aux beaux jours.

Là, j'ai bravé le froid et le givre pour les photos !


En voyant ensuite les photos, j'ai vu que le bord rebique en bas, donc j'ai remis mon gilet sous le pied de biche juste après :

J'ai pensé faire des points invisible, mais j'ai commencé par ganser les marges de couture avec du biais pour de jolies finitions et magique, ca ne rebique plus du tout depuis !

J'ai cousu ce gilet au point élastique et à la surjeteuse, mais cette dernière a décidé de ne plus couper le tissu, un carnage...

J'ai depuis commandé un couteau supérieur, j'espère que ca va suffire.
Car ma fille m'a commandé un T-shirt....






Bilan de février réussi :
Défi Garde robe Capsule : Pantalon
Défi Burda : Gilet
Pour ma fille : un déguisement 








Technique

Modèle : Gilet 107 Burda Style Novembre 2013


Taille : 36, vu la largeur du modèle, pas le choix ! Ah Burda, seule marque où j'oscille entre le 36 et le 42 !

Réalisation : Très simple !
J'ai suivi toutes les explications donc j'ai bordé les poches de biais et j'ai posé une bande sur la couture d'épaule comme préconisé (cf photo ci-dessous) .
Les ourlets poignets sont finis par une couture invisible à la main.

Modifications : Cette réalisation ayant fini d'user le couteau de ma surjeteuse, je n'ai pas pu surjeter le bord devant-col-bas donc j'ai gansé de biais. Ca a le mérite de bien maintenir en place le bord, pas comme sur les photos faites avant la pose du biais... Par contre, j'ai dû maintenir les poches en place avec quelques points invisibles, sinon, ca grossissait mes hanches qui n'en ont pas besoin....!


Maille Mondial Tissu, 2016
Porté ici avec mon pantalon Safran et mon haut Burda
Eh oui, j'ai photographié mon pantalon et mon gilet le même jour ! 
Optimisation de blogueuse couture :-)




Ma lecture du moment revient !


Je reste avec Truman Capote car j'ai tellement aimé Tiffany que j'ai lu dans la foulée

La traversée de l'été 


Il me fascine ce Truman Capote à décrire si bien les femmes.
Il décrit si bien ici les envies d'une fille de 18-20 ans, qui rêve naïvement du grand amour et d'indépendance. Dans ce livre, ca ne dure malheureusement qu'un été, à New York...

Commentaires

  1. Zélie Décousue1 mars 2017 à 09:57

    Le gilet parfait de la fin de l'hiver !
    Bonne idée l'optimisation photo, avec le rendement de couture qu'il faut maintenir, c'est au moins obligatoire :-)
    A très vite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est surtout le temps actuel qui ne me motive pas souvent à sortir prendre des photos ! Bon, j'ai profité du redoux pour aller plus loin que la terrasse pour mes dernières photos :-)

      Supprimer
  2. Extra ! Il te va merveilleusement bien !

    RépondreSupprimer
  3. Idéal par ce vilain temps, ce long gilet douillet! J'ignorais par contre que le couteau de la surjeteuse pouvait s'user selon le type de tissu... Merci pour l'info!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas très très chaud, mais remplit bien son job le soir en ce moment. Ce sont peut être les fils brillants qui ont fini d'user mon couteau.

      Supprimer
  4. Parfait ce gilet loose pour cocoonner à la fin de l'hiver!

    RépondreSupprimer
  5. ah j'adore ce genre de gilet... j'en ai un noir et effectivement j'ai du mal à le mettre car il dépasse du manteau aussi...mais je le mets comme une veste au printemps...
    et je te rassure j'optimise aussi les séances photos, j'ai de la chance néanmoins ma fille est toujours partante pour prendre des photos et elle s'améliore de mois en mois !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Génial la fille photographe, je pourrais peut être embaucher ma fille un jour. Donc ca se porte bien dehors, merci.

      Supprimer
  6. Un gilet super confortable.
    On a envie de se lover dedans.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! J'ai ajouté le numéro du magazine et le dessin du modèle, j'avais oublié...

      Supprimer

Publier un commentaire

Vous pouvez saisir un commentaire de 3 façons :
1- Compte Google, l'avantage étant que vous pouvez cliquer sur "M'informer" pour être avisé en cas de réponse.
2- Nom/Url, en indiquant l'url de votre blog.
3- Anonyme, si vous n'avez ni compte Google ni blog.

Dans les cas 2 et 3, il faut ensuite cliquer sur "je ne suis pas un robot" pour que le message s'affiche.

Ecrivez moi sur fifibrindefil@gmail.com si ca ne marche pas.
Merci !

Posts les plus consultés de ce blog

Opale

J'avais craqué tout de suite sur la robe Opale dans le livre Grains de couture pour hommes et femmes. Et le blog des fans lance un défi ! Ah, je peux dire qu'elle n'aurait jamais été finie aujourd'hui sans ca ! J'ai voulu faire ma princesse en ignorant les préconisations de taille : 38 en haut, 42 à la taille, 40 aux hanches, j'avoue m'être dit que ce n'était pas possible d'être aussi mal foutue. Alors j'ai coupé la taille en 40...et décidé de me remettre à la gym... Ivanne a depuis eu la gentillesse de faire un article à ce sujet . Eh oui, c'est pas parce que je fais du 36-38 dans le commerce que je dois faire ca en couture. Et voilà ma robe qui affine ma taille ! C'est tout juste mais respirable ! Modifications : pas de col et une seule goutte Longueur de la jupe au pif ! C'est un peu court mais ca me va. Oui, j'ai osé les chaussures qui ne vont pas avec.... Et ce tissu que j

Défi Burda #60 : Caraco

Je n'en reviens pas, déjà 60 défi Burda avec Zélie Décousue ! Zélie, tu m'épates ! En plus, je me demande comment tu as fait pour te préparer au CAP tout en continuant le défi Burda, je ne sais pas comment m'organiser pour concilier les 2. Ce mois-ci, j'ai été inspirée par le Burda que j'avais acheté au tout début du déconfinement, mi mai. Il faut savoir que ça fait un an que je pense à me faire un petit haut à bretelles avec un mini coupon de Liberty. C'est enfin quand j'ai vu le modèle de magazine de mai 2020 que je me suis décidée ! Il est tellement bien mis en valeur dans le magazine. J'ai beaucoup aimé le jeu de double bretelles. Mais je n'ai pas pu faire la bande de boutonnage faute de boutons et de parementures, ce qui rend ce haut bien plus facile et rapide à faire. Je le porte avec un soutien gorge sans bretelle. Et on voit que le dos le cache bien. Je n'avais que 50cm de tissu.

Défi Burda #63 : short de pyjama enfant

1er octobre, c'est jour de défi Burda chez Zélie Décousue ! Tout petit défi Burda ce mois-ci pour moi car j’ai très peu cousu en aout septembre. Je pensais même rien avoir à montrer mais ma fille m’a demandé mi septembre un pyjashort.  Et quand j’ai trouvé ce modèle parfait et que j’ai enfin pu m’y mettre le 23 septembre, j’ai vite compris que j’aurais un petit short Burda rapidement.  Je trouve ce pyjashort top dans ce magazine de mai 2018 car il est mixte et facile.  Ce short est ultra rapide à faire, surtout si on ne fait pas les poches comme moi. Je n’ai pas pris le temps de faire le haut encore, ce sera l’objet du prochain défi Burda, je manque de temps en ce moment. Donc pas de photos portées aujourd'hui, je préfère attendre d'avoir l'ensemble. Doudou fait main. J'ai pu prendre le tissu dans mon stock, un jersey que j'ai depuis 5 ans ! J'ai donc cousu principalement à la surjeteuse. Le nœud est juste décoratif, cousu tout simplement sur le devant.