Mon menu

mercredi 25 mai 2016

Saphir bordeaux



Je continue de rattraper mon retard bloguesque en vous montrant enfin mon défi technique 2015 :

Coudre une chemise !

Depuis le temps que je lui avait promis...

J'ai enfin trouvé l'occasion : son anniversaire.


Après la Bruyère, ca ne me faisait pas peur du tout, mais il reste toujours l'appréhension chez les autres, que ca n'aille pas.

Je voulais lui faire une surprise mais c'était sans compter sur la puce qui n'a pas encore compris le principe d'un secret.
Et de toute façon, j'ai préféré faire un essayage intermédiaire, en lui faisant fermer les yeux ! Ca paraissait bien parti.









 
Specs techniques :
Modèle : Saphir du livre Grain de couture pour hommes et femmes


Version : Sans pince, pli d'aisance, doublure du pied de col, des pattes de manches et de boutonnage
Taille : 48, suivant la mesure du tour du torse.
Réalisation : Les explications sont très claires comme d'habitude mais si on veut faire le modèle en photo, il faut modifier plein de choses et je n'avais pas vu les détails au moment de la coupe, ce qui m'a fait revenir à la coupe régulièrement pendant la couture.
 
En effet, si on veut doubler la patte de manche et la patte de boutonnage, il faut couper différemment les pièces.
Le mieux avec ce livre est de lire toutes les explications avant de se lancer.


L'embu est important sur les manches, il n'est pas précisé de les résorber avec des fronces, mais je ne connais pas d'autre méthode et je voulais laisser l'aisance. Je les ai bien écrasé au fer pour qu'elles soient moins visibles...


Modifications : J'ai déplacé le bavolet afin d'avoir la couture au même endroit que sur les chemises du commerce.
Je me suis beacoup inspiré des chemises du commerce pour les finitions : beaucoup de surpiqures et entoilage de la patte de manche.
Seul bémol, j'ai gardé la surpiqûre du col pour la fin, et là, ma MAC n'a pas aimé le coin du col. J'ai capitulé.



Fit : (Ah ca y'est, j'ai sorti le mot à la mode. Mon homme le vaut bien.)

Elle tombe très bien, mais elle est trop courte pour être portée dans un pantalon, et le col n'est pas assez rigide pour être portée au travail.
En version casual week end, ca va très bien par contre.

Donc si je dois la refaire, je chercherai un entoilage très épais et je la rallongerai.

Un aperçu...


 
Tissu de composition inconnue, Marché Saint Pierre, 2015
Biais Liberty Hunter Truck beige, Mamzelle Fourmi, mai 2014
 
 
J'ai failli me faire une blouse avec le mètre qui reste et j'ai renoncé, ca ferait bizarre non ?


A dans une semaine pour le défi Burda !
Et comme les copines ont prévu des surprises, j'en aurai aussi une petite !

 
 
 


2 commentaires:

  1. quel boulot !! elle est très jolie cette chemise !!

    RépondreSupprimer
  2. Bravo, tu assures pour les cadeaux! Je trouve ton tissu très chouette. Et sincèrement sur les photos, ça ne semble pas trop court. Encore bravo.

    RépondreSupprimer