Mon menu

mercredi 19 septembre 2018

Robe Limpide

Pour aller au mariage de juillet dernier, en plus de ma robe, j'ai fait une robe pour ma fille, of course !
Celle là, je l'ai faite bien au dernier moment et la voici enfin ici.
Heureusement qu'elle est rapide à faire.


J'ai eu l'idée de faire cette robe en me baladant sur le site Her Little World car j'ai vu cette réalisation, j'avais le même tissu en stock depuis longtemps ainsi que le même patron.



Le seul problème, c'est qu'en 8 ans, on ne peut pas faire exactement la même robe qu'en 2 ans, vu que le tissu est à couper dans le sens de la trame et qu'on est donc limité en hauteur.

J'ai donc modifié un peu le patron pour créer un empiècement devant et dos. Plus long que l'empiècement dos du patron. Le noeud est donc plus bas.


Pour aller avec ce tissu imprimé, je voyais très bien un coton blanc à fleurs très discrètes de mon stock, sauf que je n'en ai pas eu assez pour en faire la doublure d'où un 3ème tissu, acheté celui là.

Donc côté réduction stock, c'est moyen car j'ai acheté un coupon de 3m de doublure. Et j'ai utilisé en tout 2m50 de tissus. (pire que ca, j'ai acheté 6m de plus de tissu en juillet, gros craquage !)


Technique :

Modèle : Limpide de Her Little World (que j'ai eu il y a longtemps dans un Coudre c'est facile mais qui existe maintenant sur le site)

Taille : 8 ans allongée de 2-3cm.

Réalisation : la planche patron n'est pas top dans le magazine, les patrons pochettes HLW sont beaucoup mieux. Par exemple, la pièce devant qui est sensée être une seule pièce est en 2 morceaux et un des 2 morceaux n'a pas d'indication, j'ai dû faire par déduction.
Sinon, c'est une robe très simple à faire.

Modifications : Ajout d'un empiècement devant. J'ai profité finalement de la pièce patron haut devant citée ci-dessus qui n'est pas sensée servir. J'ai d'ailleurs dû allonger la pièce haut dos.
J'ai aussi dû faire la robe moins évasée par manque de tissu rose.

Tissus : Coupon Michael Miller,
coton blanc à fines fleurs blanches Mondial tissus,
voile de coton blanc des Coupons de St Pierre mi 2018


dimanche 9 septembre 2018

Variations autour d'une robe Mademoiselle

Aujourd'hui, pas de vue de Marrakech mais de l'hôtel où on logeait car j'ai pu y prendre en photo une  cousette pour ma fille.


J'ai cousu le débardeur, pas la jupe !

Je l'ai fait à partir d'un modèle de robe du livre japonais Mademoiselle.
J'ai en effet gardé que la partie buste de la robe que j'ai allongé au pif, et donc pas assez. J'ai dû rajouter une bande en bas !



Pour le biais d'encolure, j'ai utilisé un biais jersey tout prêt.
Aux emmanchures, le biais est normalement à cheval, mais j'ai préféré le rentrer.





C'était une demande de la GRS à la base, il devait être noir, mais dans mon stock, je n'avais que ce coupon d'un chat sur un fil, mon cher jersey à rayures argentées !
Un aperçu du T-Shirt lors du gala de GRS, elle était déguisée en policière !


L'hôtel, c'est le Pullman de Marrakech, très très bien



Technique :

Modèle : Robe du livre Mademoiselle

Taille : 4 ans, parce que je n'ai pas redécalqué le patron que j'avais réalisé il y a 3 ans et parce que ses robes lui vont toujours.

Réalisation : très simple !

Modifications : pas de jupe, haut rallongé et ajout d'une bande pliée en 2, surjeté au bas du débardeur pour l'allonger encore. Biais replié à l'intérieur aux emmanchures.

Tissu : Jersey marinière lurex un chat sur un fil




Quand je dis que ces robes cousues il y a 3 ans lui vont toujours, c'est en largeur !
En longueur, le seul problème, c'est la partie jupe, alors cet été, j'ai décidé de rallonger la robe en recoupant tout simplement une nouvelle jupe beaucoup plus longue !

Pour rappel la robe en 2015 :


Et avec une nouvelle jupe en 2018 : retour en France !



J'ai prévu de faire pareil sur les 2 autres robes du même patron, car ca permet en plus de liquider des chutes !



Technique :

Modèle :  Robe du livre Mademoiselle

Taille : 4 ans, parce que je n'ai toujours pas redécalqué le patron mais j'ai beaucoup allongé !

Réalisation : facile !

Modification : Que la jupe cette fois ! Sans les liens comme d'habitude.

Tissu : Chute de Jersey rayé Mamzelle Fourmi mai 2014


En fait, j'ai fait pas mal de retouches cet été, des réparations, mais aussi surtout pour ma fille pour qu'elle puisse remettre ses habits trop petits.
J'ai changé l'élastique d'un short, refait un ourlet plus étroit à une jupe, ajouté un volant pour allonger une robe.
Pas très intéressant sur un blog mais ca permet de prolonger la vie de mes cousettes enfant.


samedi 1 septembre 2018

Défi Burda #39 : Pantalon fluide à la mode


1er septembre, c'est jour de défi Burda avec Zélie Décousue !

Avant la rentrée, je vous emmène avec moi au jardin Majorelle, à Marrakech !
J'y ai passé une semaine merveilleuse.
Et j'ai tellement aimé ce jardin que vous avez droit à beaucoup de photos....

Donc, juste avant de partir, j'ai cousu un pantalon pas du tout prévu au programme.
L'idée est venue comme d'un coup, fin juillet et ne pouvait pas du tout attendre.

Tout ça parce que j'ai vu plein de pantalons larges fluides au travail, rayés ou à fleurs.
Alors, n'y tenant plus, j'ai filé après le boulot au magasin de tissus le plus près de chez moi. Arrivée 1/2h avant la fermeture, j'ai dû faire vite !

Pas vu de rayures, mais j'ai flashé sur ce tissu jaune à fleurs, pas original en fait vu le nombre de pantalons ressemblant que j'ai croisé...Mais j'aime beaucoup, même si c'est du polyester.
J'ai attaqué la couture dès le lendemain.


Côté patron, je venais justement de recevoir le Burda d'aout qui a un modèle qui correspond !
Donc enfin, je couds un modèle récent !
Modèle qui est même passé devant une couture que j'avais débuté du Burda de juillet 2018, mais que je vous présenterai donc que le mois prochain.



Sous 38°C, ce pantalon était nickel pour le Maroc.
Oui, j'ai pu porter mon pantalon fluide en polyester sous 38°C. Comme quoi le polyester pour un bas, ce n'est pas gênant.
Je suis super bien dedans !


J'ai eu la chance que ce patron soit très rapide à coudre car il n'a ni zip ni poches, et aucun problème d'ajustement avec un pantalon large comme ca. On ne peut pas faire plus simple je crois !
J'ai quand même eu peur qu'il soit trop large justement, donc j'ai pris la taille en dessous dans le tableau de mesure et j'ai encore réduit la largeur en dessous des genoux.

Par contre, attention, c'est un tissu très fuyant, j'ai mis du Fabulon pour me faciliter la tâche.


On voit pas bien avec toutes ces fronces mais il y a bien des petits plis devant.


Nous sommes aussi allés au musée Yves St Laurent, juste à côté, c'est incontournable !
En quelques mots, c'est un petit musée avec 2 salles seulement :
Une où est rappelée sa vie en quelques dates et photos ainsi qu'un défilement de ses croquis.
L'autre où est exposé des tenues.
On n'a pas le droit de prendre des photos à l'intérieur, mais une chose m'a frappée, je n'ai vu aucune pince poitrine !

Sur la photo ci-dessus, seul le pantalon est home-made.
Pour info, mon sac est de la marque Le petit Cartel, de Bali. 




Technique :

Modèle : 106b du Burda 08/2018


Taille : 38 sans marge de couture sous les genoux

Réalisation : pantalon très simple car ni zip ni poche ! Donc vite cousu. J'ai suivi les explications à la lettre et je regrette un peu pour la coulisse de l'élastique que je trouve trop haute.
Juste un conseil : jamais il n'est écrit de coudre les plis. Il faut commencer par ca !

Modifications : Pas de noeud. Le noeud prévu dans le modèle se coud à la toute fin, j'ai donc pu essayer le pantalon avant et j'ai eu peur que le noeud soit en trop sur ma taille non marquée.


Tissu : Polyester des Tissus d'Ursule. Juillet 2018.
Fabuloné pour la couture.
J'ai pu au moins acheter que le métrage nécessaire, 30 cm de moins car je connais Burda et malgré ca, j'ai une petite chute...


Bref, voilà une cousette rapide et efficace, ca fait du bien car avec l'été et les vacances, le modjo couture s'est fait la malle ! Il va revenir avec le train train quotidien j'imagine.

Allez, je termine avec la carte postale !


Je vous souhaite une bonne rentrée, bon courage et n'hésitez pas à aller voir les réalisations de Burda copines chez Zélie Décousue !



jeudi 16 août 2018

Châle du KAL crime et tricot

C'est les vacances pour moi mais la magie du blog fait que je peux le faire vivre en mon absence.
J'en profite pour tenter de rattraper mon retard par rapport à mon Podcast.


Donc, voici enfin mon châle fait lors de mon tout 1er KAL ! le KAL crime et tricot express.
C'était le KAL de ma tricopine Triple L de Mag coorganisé avec Lapin d'Alice et Athor is knitting.

J'ai sauté le pas du KAL pour 2 raisons : Triple L de Mag et le monde des enquêtes !
J'ai adoré ce mélange tricot, modèle gratuit, enquêtes, énigmes, lecture et série Sherlock.
Eh oui, j'ai intégré la team Sherlock et j'en ai profité pour lire Conan Doyle et Agatha Christie pendant les 2 mois du KAL qui s'est déroulé du 1er mai au 30 juin.

Revenons au châle, c'est donc le châle gratuit proposé pendant le KAL. Je ne pensais pas le faire mais quand le 1er indice est sorti qui était de se munir de 2 écheveaux constrastés de 400m, j'ai tout de suite pensé à mes 2 écheveaux achetés par erreur en single dont je ne savais que faire.
Ils sont peu contrastés car la laine foncée a des touches de gris clair. Cela m'a fait douter au début, mais maintenant, j'en suis ravie car je ne suis pas très châle multicolore.

Je ne me suis pas forcée à suivre le rythme des indices, et finalement, j'ai mis à peine plus d'un mois pour le faire. Il est donc assez rapide à faire.
Je précise qu'on avait 1 indice par semaine pendant 4 semaines, mais 2 mois pour le faire. Du coup, j'ai été ambitieuse, je tricotais un gilet enfant en même temps pour ce KAL, que je vous présente bientôt j'espère, sinon, c'est sur mon compte Ravelry.

J'ai adoré ce principe de KAL, on peut s'entraider, c'est top.
Et j'ai beaucoup aimé tricoter ce châle. J'ai juste un peu galéré au début de la dentelle, car c'était ma 1ère dentelle avec diagramme.
Par contre, les histoires de dead line m'embêtent un peu, je ne me suis pas forcée à finir dans les temps.
Je ne m'impose qu'une Dead line, celle du défi Burda !


Attention, seule photo châle porté où on peut deviner un "?"...

Technique :

Modèle : Châle Crime et Tricot disponible sur Ravelry, gratuit

Laine : 1 écheveau sardine frétillante de la Fée Fil en single, 360m
1 écheveau Plomo Méchita de Malabrigo Yarn en single, 384m
Les 2 achetés chez Lil Weasel

Taille : unique, nécessite 2 écheveaux fingering de 400m chacun. J'ai donc manqué de laine, pas grave pour la Malabrigo, mais j'ai eu besoin de 12g de plus de Sardine Frétillante.

Réalisation : Ce châle est décomposé en 4 sections, délimitées par des bandes de points mousse : 
La 1ère section (Poirot) est déroutante car on ne voit pas la mosaïque avant de faire beaucoup de rangs. Mais c'est simple.
La 2ème est de la dentelle ( Marple), de la vraie, qui nécessite de mettre des marqueurs à chaque répétitions pour s'y retrouver.
La 3ème (Sherlock) consiste en des rayures avec un point différent de temps en temps pour créer une illusion...Le fameux "?" qu'on voit mieux ici

La 4ème est à nouveau de la dentelle, plus rapide et plus simple, toujours avec marqueurs !

Modifications : Par manque de laine, la derniere bande de point mousse a moins de rangs que prévu. Au moins, j'ai 0g de reste ! J'ai 8g de reste de Sardine frétillante...

Je porte ici mon combi Short Burda.



mercredi 8 août 2018

T-Shirt magique

Voici enfin ici le fameux T-shirt magique !

Cousu en avril, voilà encore une réalisation que j'ai eu du mal à photographier convenablement.
Il a pourtant été énormément porté. Dans la vraie vie sans photos quoi !

Magique, pour ceux qui ne savent pas, c'est parce qu'il se colore sous les UV.
J'ai découvert ca chez les Coupons de St Pierre en premier, j'ai craqué direct, j'ai acheté 1m !
Et avec mon défi de réduire mon stock, je n'ai rien commandé d'autre !

En noir et blanc à l'intérieur : sous un jour d'été donc avec quelques nuances beiges


C'est un jersey assez épais, sûrement à cause de la texture rajoutée pour colorer.

J'ai acheté la version nuage depuis et comme il a beaucoup moins de motifs magiques, il est plus fin, plus souple.


Un petit tour au soleil et je reviens, oups, les couleurs recommencent déjà partir !


Côté patron, je voulais un T-shirt tout simple mais avec une touche féminine, j'ai donc compilé mes magazines Ottobre. L'encolure devant et les manches sont froncées.

Et sur la puce en pleine action, j'ai laissé tomber pour la séance photo digne de ce nom, sinon je n'aurais toujours pas d'article...


Résumé technique :

Modèle : 16 du magazine Ottobre 03/14

Taille : 8 ans

Réalisation : Très simple. T-shirt basique avec des fronces à l'encolure devant.

Modification : Pas suivi les explications pour l'encolure, j'ai cousu un biais jersey à cheval, à l'aiguille double. Je ne sais pas comment c'est dans les explications.


Tissu : Jersey magique des Coupons de St Pierre, avril 2018

[EDIT] : Comparatif tissu magique neuf et lavé, porté :

On m'a demandé en commentaire comment vieillit ce tissu. Ca m'a donné envie de comparer le T-Shirt avec mes chutes de tissus et là, je réalise que le Maroc a été rude pour le t-shirt...


Ca m'a fait réfléchir, est-ce à cause du lavage ? Mais sous les aisselles c'est encore coloré, est-ce alors à cause du soleil ?
J'ai fait le test avec des chutes :


Voilà, c'est bien connu, il ne faut pas s'exposer au soleil, c'est mauvais.
J'ai tout de même encore 1m50 de tissus magiques, et j'ai envie de les coudre.

Ma conclusion est que je vais coudre des T-Shirts à manches longues qui ne verront que le soleil d'hiver moins nocif. (L'intensité du rayonnement UV reçu dépend d'un seul facteur : la hauteur du soleil dans le ciel.)

J'espère ne pas créer de polémique, ce n'est pas mon but, j'ai hésité à en parler. D'où un Edit glissé sans tambour ni trompette. Le but de mon blog est de parler de mes expériences, je referai un article en fin d'hiver pour voir comment le tissu se comporte.

mercredi 1 août 2018

Défi Burda #38 : Robe d'été


Etre invitée à un mariage, c'est l'occasion d'avoir une nouvelle robe !


J'ai donc pu me faire plaisir avec toutes les jolies robes que j'ai dans les magazines Burda.
La conséquence d'ailleurs, c'est que j'ai passé un temps fou à choisir le modèle.
J'ai fait une short list, puis je suis allée sur le site Burda Style Academy comme conseillé par Sandrine alias SB Créations.


J'ai ainsi trouvé cette robe, sew along en vidéo, en anglais.
C'est une vidéo payante, je me suis fait plaisir ce mois-ci. Je ne pourrai pas faire ca tous les mois mais il y a parfois des vidéos gratuites pendant un temps limité, donc ca vaut le coup d'y aller de temps en temps.




Mon avis sur cette vidéo Burda Style Academy :
- Ca me fait penser à Artesane, seul autre site comparable que je connais et j'ai trouvé que c'était assez similaire, à part la langue.
- Je ne suis pas douée en anglais, mais la couturière articule très bien et utilise un vocabulaire couture que je connais.
- Toutes les étapes de la couture sont filmées, rien n'est éludé.
- C'est filmé avec plusieurs angles de vue donc on voit bien ce que fait la fille et je peux vous dire que pour la pose de la doublure qui est très astucieuse, j'étais très contente de la voir faire.
- Le patron est téléchargeable, mais j'ai pris la planche de mon magazine.
- J'ai donc tout compris à la vidéo, et c'était très agréable de coudre en la regardant, ca m'a bien motivé !


Pour les photos, bien entendu, encore une fois aucune photo sur le lieu du mariage.
Donc vous avez à nouveau droit à mon cadre habituel.


Rendu sur moi : Ca froisse, ca plisse, je suis d'accord, ce n'est pas ma plus belle robe, ni le tissu idéal, cette robe peut se faire avec un tissu plus fin, plus aérien. Mais mon défi 2018 de prendre dans mon stock me complique un peu la tâche. Je gagnerais à réduire la longueur de la bande de cou. J'ai essayé avec une pince et c'est mieux. Je le ferai quand j'aurai le courage de refaire la couture pas simple à la nuque.
Qu'on ne voit même pas avec mes cheveux ! 
Elle était mieux repassée pour le mariage.
Elle est par contre très agréable à porter, j'étais très bien dedans toute la journée et soirée, j'ai pu danser avec bien, entendu.



Technique :

Modèle : Robe 106 Burda style 7/2014
Difficulté :


La seule difficulté réside dans la la doublure ingénieuse du haut, très bien expliquée dans la vidéo :



Taille : 38 en haut, 40 à partir de la taille.
C'est limite à la taille, il ne fallait pas 5mm de moins. Le décolleté est trop grand par contre.

Réalisation : Agréable grâce à la vidéo comme j'explique plus haut.

Modifications :
1- Modification des pinces car je n'aime pas du tout la pointe que ces pinces créent au point culminant de la poitrine. Il y a un surplus de tissu malheureux qu'on voit même sur les photos du magazine. J'ai dû mouler le haut sur moi, ce qui m'a fait coudre la pince plus haut que la poitrine.



2- Pas de poches, pas de bandes volantées en bas, remplacées par un allongement de la jupe équivalent.

3- Couture des 2 bandes doublées à la nuque : couture anglaise dans la vidéo, je trouve ca étonnant après de superbes finitions sur le reste de la robe, donc j'ai préféré faire une couture "à la cuillère", c'est à dire coudre d'abord le tissu principat endroit contre endroit, puis la doublure endroit contre endroit. Insérer le manche d'une cuillère en bois pour écarter les coutures au fer, et recoudre les "trous" à la main.


Tissus : coton de Sacré Coupons, 2016
Coton France Duval Stalla, 2013

J'ai réussi à piocher dans mon stock ! Ce n'est pourtant pas l'envie qui me manquait de m'acheter un tissu tendance...