Mon menu

jeudi 17 janvier 2019

Tricot : bonnet Emporté par le vent



Encore un peut de tricot ici pour vous montrer le bonnet fait en novembre, et des mitaines faites en janvier 2018.


BONNET


 Je l'ai tricoté pour ma fille pour remplacer son bonnet très enfantin (bonnet qui m'avait redonné le gout du tricot quand même !)

Mes tricopines faisant le nouveau modèle de Knit with chocolat, je me suis laissée tentée par ce modèle.

Bon, c'est le dernier bonnet ici avant un moment car je n'ai plus de reste de laine en DK suffisant pour refaire des bonnets, donc une pause bonnet s'impose !




Ma fille ne l'a pas quitté à New York, il a l'air très confortable !

Oui, le bonnet est plus clair au sommet, j'ai tout simplement manqué de laine.

Ca ne se voit pas, mais j'ai dû faire 2 rangs de "jacquard" pour que les feuilles soient tout de même unicolores.



J'ai dû faire 2 fois la partie haute (diminutions) car la 1ère fois j'avais doublé la laine de substitution et le résultat était horrible, j'ai tout défait en faisant attention à ne pas défaire la partie en jacquard car pénible (je devais croiser souvent les fils).


J'ai adoré suivre les explications de ce modèle, car ça raconte une histoire, c'est écrit comme si la designeuse nous parlait en face.


Technique :

Modèle : Bonnet Emporté par le vent de Knit with chocolat
Version feuilles vers le haut, sans nope

Taille : enfant coquin

Laine : 100m de Garnstudio DROPS Karisma
+ un reste de vieille laine inconnue

Le pompon vient comme le précédent post d'un lot trouvé sur Amazon.

Niveau de réalisation : demande de la concentration pour suivre la grille et les mailles croisées sans aiguilles auxiliaires mais c'est justement ce qu'il me fallait en novembre 2018 où j'avais besoin de me changer les idées.
Cette version se commence par le bas et est donc classique dans sa conception en rond. La version par le haut a l'air plus originale techniquement.

Modifications : je n'ai pas fait les nopes pour gagner quelques cm de laine....





---------------------

MITAINES 


J'en profite pour vous montrer les mitaines que j'ai tricoté début 2018 pour ma fille aussi, avec la même laine que le haut du bonnet, la vieille laine inconnue.


Sans patron, j'ai juste tricoté 2 tubes en rond et j'ai fait une boutonnière un peu au pif sur la première, et j'ai essayé de la faire au même endroit sur la deuxième.

Depuis le début de l'hiver, je rêve d'en refaire en jacquard, pour moi, mais je n'ai toujours pas pris le temps.  
Pour tout vous dire, j'ai 2 encours en ce moment : un châle pour moi et un pull pour ma fille. J'aime être bi-encours, donc j'attends d'en finir un pour en commencer un autre. Bon, les KAL me font changer de plans parfois. 


A très bientôt avec mes dernières cousettes 2018 cette fois !


dimanche 13 janvier 2019

Tricot : bonnet Kobuk et écharpe Madison

Pas encore de post sur le bilan 2018 car j'aimerais d'abord rattraper mon retard sur mes réalisations ici. J'ai encore plusieurs modèles à vous montrer, je vais donc parfois en montrer 2 dans un post comme ici pour aller plus vite.


Je commence par du tricot pour vous montrer un peu New York.
Je vous parle de 2 modèles que j'ai tricoté rapidement : un bonnet et une écharpe.






Le bonnet :

Ce sont mes tricopines qui ont lancé l'idée de faire le bonnet Kobuk en même temps.
On a même réussi à se retrouver en octobre 2018 pour faire une photo des 5 bonnets ensemble.

Lili_trizcote, moi, Aïcha_tricote ,Epec78 et Triple_L_de_Mag.


Le bonnet Kobuk se tricote en DK avec un fil mohair. Je n'avais qu'un fil DK en stock, un fil déjà pelucheux, je ne voyais pas l'intérêt de rajouter un fil mohair.

C'est une laine que j'ai acheté en Angleterre, un peu rustique...Du coup, ca me démange un peu sur le front....Mais je l'ai quand même bien porté à New York !




Technique :

Modèle : bonnet Kobuk de Caitlin Hunter

Laine : 120 m de West Yorkshire Spinners Wensleydale Gems DK

Réalisation : demande un peu de concentration pour les motifs, mais c'est plutôt facile et ça change des mers de jerseys des pulls ! Et que c'est agréable de faire un modèle en 5 jours (certaines le font en 2 jours)

Taille : j'ai fait la taille adulte, mais je n'ai pas fait la dernière répétition car je ne voulais pas qu'il soit slouchy.


-----------------------------------------


L'écharpe :

Cette écharpe n'était pas prévue, mais pour le tournoi de Knittich, j'ai compris qu'il me fallait un modèle à grosses aiguilles pour faire du métrage, donc je l'ai fait pendant la finale. Ca n'a pas suffit pour gagner, mais on s'est bien amusé.

J'ai choisi le modèle en utilisant les critères de recherche très fournis de Ravelry : j'ai entré mon métrage restant de mon gilet Léon, en filtrant sur "châle" et "gratuit".

Ah, un châle en grosse laine, c'est idéal pour affronter le froid de New York.

Il est super long, plus que sur la photo du modèle, je fais un peu 10 000 tours de cou. Je pense que je l'ai mal bloqué, ce n'est pas facile avec une longueur pareille.
La prochaine fois, je ferai sécher à plat sans l'étirer. C'est ce que conseille d'ailleurs la créatrice.




Technique :

Modèle : Madison Scraf de Kris Basta, gratuit

Laine : 240 m de Garnstudio DROPS Andes

Réalisation : Très simple et agréable à tricoter, ça monte vite forcément !
J'aime les points faciles qui permettent d'avoir la même chose sur l'envers et l'endroit.


Modification : J'ai fait un série de trou trou en moins par peur de manquer de laine.  


mercredi 2 janvier 2019

Défi Burda #43 : mini short

Me voici avec un jour de retard pour le défi Burda de Zélie !

Ma seule excuse est que je reviens d'un séjour à New York qui m'a un fait une très bonne coupure...


Pour ce défi, peu de temps pour la couture, donc j'ai seulement complété la tenue bébé que je vous ai déjà montré le mois dernier.


Il s'agit d'un short du même numéro que la tunique.
Je n'ai jamais mis de short à ma fille en taille 18 mois, mais j'ai eu envie de tenter, ca tenait dans mes chutes de Liberty, je ne prends pas beaucoup de risques. 


J'ai fait les poches plaquées, comme préconisé car je trouve que ca montre ou est de derrière sans réfléchir. Par contre,je ne vois l'intérêt de poches côtés pour un bébé. Je ne les ai donc pas faites.



Technique :

Patron : Short bébé Burda Style 06/2014

Taille : 80 pour du 18 mois, raccourci d'1 cm par manque de tissu.

Réalisation : très simple et très rapide, surtout si on ne fait pas les poches côté comme moi 

Tissu : Liberty


Je vous souhaite une très bonne année !

dimanche 23 décembre 2018

T-Shirt Fotini et joyeux Noël !


Quand je vous ai présenté ce gilet, ma fille portait un nouveau T-Shirt.
Le voici en détail ici !


Il s'agit du T-shirt Fotini découvert dans un livre de couture à la bibliothèque que j'ai beaucoup aimé :


Comme je suis encore à la recherche du T-Shirt parfait, j'ai vite essayé le modèle de ce livre, et j'en suis ravie !
En effet, c'est un modèle en 2 pièces, hyper simple ! Même pas de bande d'encolure ! Magique !


Magique comme le tissu....J'ai en effet coupé dans mes chutes pour valider la taille 8 ans sur ma fille.
Et ce tissu étant assez ferme, c'était nickel pour faire les ourlets à l'encolure.

J'ai donc trouvé mon basique pour le T-shirt d'été, il me reste à trouver le T-shirt à manches longues parfait, à venir !


Le tissu :

pour rappel, c'est un tissu qui se colore au soleil mais plus on le mets au soleil, moins il se colore. Avec les UV qui ont diminué, le T-shirt se colore de toute façon peu. Ça ne dérange pas ma fille, ouf .

Là en plus, il faisait trop froid pour vous montrer dehors sans gilet.



Technique :

Patron : T-Shirt Fotini du livre vêtements à coudre pour les 8-12 ans de A. Benilan

Taille : 8 ans

Tissu : 50 cm de jersey magique

Réalisation : très simple et rapide ! A décliner à l'infini !




Je vous souhaite de joyeuses fêtes !

A l'année prochaine !





samedi 15 décembre 2018

Tricot :pull enfant Marieke


Je vous présente enfin le pull Marieke que j'ai fini, avant que les feuilles ne disparaissent donc !



Je voulais tester le jacquard depuis un moment et je trouve que ce modèle est super pour débuter !
Peu de jacquard, que 2 couleurs à la fois, on commence en plus par les manches donc par un tout petit peu de jacquard pour se faire la main.

J'ai profité du KAL de Lain'amourée pour le faire, KAL qui se termine à Noël.


Pour les couleurs, je suis partie de mes 2 restes de laine Lain'amourée, et j'ai choisi la laine principale à Clamart Fil 2018,sur le stand deYarn By Simone (que je viens de revoir au dernier CSF d'ailleurs).

C'est un plaisir à tricoter ! Aucune couture, à part le dessous des manches, 3 fois rien. 
Et ma fille adore son pull !


Technique :

Modèle : Marieke Little d'Along avec Anna

Taille : 8 ans pour ma grande fille de 7 ans (elle fait 1m33). Ca lui va nickel !

Laine
couleur principale : 2 écheveaux de fingering Salmon Dance de Yarn By Simone, achetés à Clamart fil 2018
Jacquard : restes de fingering de Lainamourée (19g de bleu ébloui par la nuit, 7g de rose Sucre d'orge au gouter)





J'en profite pour vous mettre le lien d'un podcast découvert dans une émission France Culture qui parle du tricot de façon scientifique, intéressant même si on ne sait pas tricoter :


L'idée est d'étudier comment on passe d'un fil non extensible à une surface extensible.



samedi 1 décembre 2018

Défi Burda #42 : Cadeau de naissance


1er décembre, c'est le dernier défi Burda 2018 de Zélie !

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un bébé à gâter.

J'en ai donc profité pour varier les plaisirs de ce défi.

J'ai choisi un modèle de blouse d'été en 18 mois pour un bébé qui a déjà 3 mois.



J'ai plusieurs Burda avec des modèles bébé. J'ai choisi le modèle en fonction des désirs de la maman ( du rose !) et de ce que j'avais en stock.

Et je n'avais qu'un petit mètre de ce plumetis donc même en choisissant une blouse sans manche, j'ai manqué de tissu !
Ca s'explique par ma peur que ce tissu soit trop transparent, j'ai préféré doubler le haut, ce qui n'est pas prévu dans le modèle.
L'avantage, c'est que j'ai pu prendre la jupe en sandwich dans l'empiècement haut, c'est plutôt joli sur l'envers. Sinon, je l'ai cousu comme si j'avais qu'une épaisseur.


Par contre, je pensais à tort que ce serait une couture rapide...
J'ai d'abord oublié de rajouter les marges aux pièces a, b et c. Les fameux rectangles sans patron.
Il est souvent dit de ne par rajouter de marges, mais si ce n'est pas dit, il faut en rajouter...

La conséquence et que j'ai du recouper les rectangles en Liberty, mais faute de plumetis suffisant, j'ai une jupe moins large et moins longue que le modèle Burda.




Les empiècements d'épaules, ca rend la couture longue car d'abord il faut comprendre les explications, dur dur, j'ai fait à ma sauce, puis il faut coudre 8 boutonnières puis 8 boutons forcément !
Moi qui pensait faire cette bouse en 2 temps 3 mouvements après mon manteau Opium, j'ai été très déçue...
J'avoue d'ailleurs que ca m'a fait me demander si je devais continuer ce défi, c'est pour dire, alors que j'en suis à mon 42ème défi.
Bon, c'est l'époque de l'année qui veut ca, j'ai toujours beaucoup de travail et beaucoup d'autres choses à faire avant Noël. (J'ai passé un mercredi et un samedi au travail alors que je suis au 4/5ème, ca réduit le temps couture). J'espère donc que ca ira mieux en janvier.


Allez, c'est le retour de mon petit mannequin !
Il porte très bien le 18 mois je trouve !
C'est trop long pour lui bien sûr.
Mais ca me fait penser qu'on peut peut être commencer par porter ce modèle en tant que robe.
C'est juste trop léger pour l'hiver...



Ci-dessus, la couture milieu n'est pas prévu dans le modèle, c'est moi qui ait dû ruser pour faire tout tenir dans mon coupon.
C'est une chute de la robe Shutt de ma fille donc ce n'était pas un beau rectangle.
Mais au moins, je n'ai plus du tout de ce tissu !

J'ai même aussi fini le Liberty ajouté en touche, car j'ai coupé depuis un bas pour aller avec cette blouse. A venir...


Technique :

Modèle : Blouse 141 du Burda style 06/2014

Taille : 80 (pour du 18 mois j'espère)

Métrage : 1m de plumetis rose et chutes de Liberty

Modifications : biais tout fait pour pièce c avec longueur inversée pour le devant et le dos (17 au lieu de 16 pour le devant, 16 au lieu de 17 pour le dos).
Empiècement haut doublé.

Point d'attention : il faut ajouter des marges de coutures aux rectangles à couper directement dans le tissu.




Bref, modèle pas facile mais le résultat me plaît bien !


dimanche 25 novembre 2018

Tricot : Gilet My Dear Watson pour ma fille


Voici enfin ma 2ème et dernière réalisation tricot pour le KAL crime et tricot Express.

KAL qui était organisé, je le rappelle, par Triple L de Mag, Lapin d'Alice et Athor is knitting du 1er mai au 30 juin 2018.



Ce modèle, j'ai voulu le faire dès fin avril, quand NCL Knit a proposé un bon de réduction sur ce modèle dans le cadre du KAL. Je l'ai fini peu de temps après le KAL, mais il faisait trop chaud pour les photos.

Ajoutez à ça un essayage peu concluant, des retouches nécessaires, un mannequin conciliant à trouver, je ne vous en parle que fin novembre !





C'était, avant mon Alocasia, mon 1er habit en fingering (aiguilles 3), j'ai eu peur du temps d'exécution, donc j'avais préféré commencer par un modèle pour ma fille.


La laine, c'est de la Arco Iris Yarn que j'ai trouvé à l'Eure de la laine (que j'ai pu faire en famille, toute la journée sur la partie agricole sauf 1h sur les stands tricots !)
Sur ce modèle, j'ai appris à faire des torsades, j'ai pour cela utilisé une aiguille auxiliaire même s'il est possible de s'en passer.





Bilan au 1er essayage :
C'est bien trop large, l'encolure baille.
Les boutons sont trop durs à mettre à cause de la queue de la pomme qui se coincent dans la laine.




J'ai donc décidé de changer les boutons et de passer un fil dans l'encolure pour resserrer.

Et voilà après retouches !




Il était temps car il n'est pas très long, surtout aux bras...
Mais depuis qu'il fait froid, elle le mets très souvent, c'est top !



On voit le temps qui a passé avec les couleurs du pommier derrière.
Mais vous allez voir très vite le pull que je lui ai tricoté en 1 mois, très vite pris en photo et qui tombe très bien du 1er coup !


Et voilà la misse qui défait les boutons toute seule.
Ca demande un peu de concentration sur un tricot, elle ne l'attache finalement jamais.
Je ne pense pas lui en refaire avant un moment, elle aime aussi les gilets en sweat et ma foi, c'est plus rapide à faire.


Technique :

Modèle : Gilet My Dear Watson de NCL Knits

Laine : Arco Iris Yarn, coloris Rio

Taille : 8 ans, allongé d'1cm

Réalisation : Les explications de NCL Knits sont un bonheur à suivre. Il est plutôt rapide à faire.
Et j'ai découvert avec ce pull le plaisir des mini aiguilles circulaires pour les manches, ca me convient très bien. Je précise que je ne tricote pas à la continentale.


Elle porte son pantacourt Daphné et un nouveau T-Shirt à venir bientôt ici.





dimanche 11 novembre 2018

Opium

Aujourd'hui, long projet couture donc long article !


Eh oui, j'ai cousu le fameux manteau Opium, nouveau patron de Deer & Doe.

Il faut savoir que je guette toujours les sortie de cette marque, et comme souvent, j'ai d'abord été déçue à 1ère vue. Rien ne me semblait à ma morphologie. Le manteau me rappelant en plus mon manteau d'adolescente.

Et puis, les heures et les jours passants, j'ai commencé à adorer la robe, la fille portant la version courte ayant la même morphologie que moi.

En parallèle, j'en parlais avec mes copines Christelle (@epec78) et Magdalena (@triple_l_de_mag) et elles ont finies par me faire aussi aimer le manteau, au point q'on a décidé de le faire en même temps, pour s'aider si besoin.

La robe est donc passée en pause, surtout que je n'ai pas le tissu en stock.


Parlons tissus justement, 

je n'avais évidemment pas non plus ce lainage en stock (vous allez finir par vous demander ce que j'ai en stock alors), mais ! Mais, j'ai réussi à trouver la doublure dans mon placard, de la soie !

Je n'ai pas hésité à mettre cette soie car elle ne me va pas au teint. Donc même si l'ai payé cher, je suis contente qu'elle soit dans mon manteau que je vais porter tous les jours



J'ai eu du mal à choisir un lainage sur internet, je savais juste que je ne voulais pas le même lainage que mon vieux manteau.
Avec les copines qui avaient déjà commencé, ca m'a incité à y réfléchir sérieusement. J'ai décidé de faire confiance à Sacré Coupons, magasin de Paris que j'adore qui a maintenant un site internet.

J'ai pris une double flanelle de laine polyamide, assez fine, et je l'adore ! Autant à coudre qu'à porter.


J'ai choisi la version ceinturée 

car je n'ai pas de pressions comme ca en stock donc je me suis dit que je verrais ca plus tard, étant donné que ca se coud en dernier. En attendant, la ceinture est obligatoire pour fermer le manteau.
J'ai galéré d'ailleurs à retourner cette ceinture cousue endroit contre endroit. Mais ca évite de la surpiquer, mon lainage marquant bien au fer.


Les étapes délicates de ce patron sont :

les poches passepoilées : j'ai trouvé ca très bien expliqué, j'ai fait un tuto si ca peut vous aider (vidéo en fin d'article).

Le col : j'ai dû recranter après avoir retourné, je n'avais pas osé y aller à fond. Je n'ai pas cousu le pied de col à la parementure à la main,j'ai cousu les marges à la machine comme l'explique SbCréations dans son article très détaillé.



La doublure : j'ai du glacer au niveau du col devant, je vois d'ailleurs sur les photos que j'aurais dû repasser après...(la partie visible sur les photos n'est pas glacée, j'ai juste pris les marges avec la face cachée.)
Je n'ai pas glacé en bas, mais après une semaine porté, je vois qu'il faudrait que je le fasse.

La couture à la main en bas : J'ai suivi les photos de Sbcréations pour comprendre la petite partie à coudre à la main en bas au niveau des parementures côtés.



J'aime beaucoup le rendu ceinturé ouvert.

Je porte ici mon châle du KAL du crime du tricot express. Et mon pantalon Safran 2ème du nom.



Je l'ai porté une semaine où il ne faisait pas chaud et j'étais très bien dedans avec mon gros châle.
Vous voyez d'ailleurs mon uniforme pour le travail là !

Je n'ai pas contre pas pu le mettre sous la pluie bien entendu...D'où mon envie de me coudre une veste à capuche en coton déperlant que j'ai ajouté à ma commande Sacrés coupons.


La taille,

c'est l'avantage de ce manteau ample, on a pas à grader, il suffit de choisir en fonction de son tour de poitrine.
La manches sont assez larges pour mettre un bon pull dessous, c'est très appréciable.

Je le trouve juste plus court que ce que je vois sur les réseaux. J'ai dû allonger les manches (en repliant de 4cm au lieu de 5cm). Je fais 1m68, taille standard de Deer&Doe.


Résumé Technique :

Modèle : Opium de Deer and Doe, version pochette

Taille : 38 en me fiant à la ligne tour de poitrine du tableau des tailles.

Réalisation : Niveau 5/5, à cause des poches et de la doublure mais il faut bien commencer un jour et ce modèle est tellement bien expliqué que ca se tente !

Modification : Aucune !Ah si, j'ai dû allonger d'1cm les manches car ce manteau est un peu court sur moi. Ca m'a fait coudre la doublure au poignet avec 0.5cm de marge...Je fais pourtant la taille standard D&D mais bon, je ne suis pas si standard que ca.

Tissus : 2m60 de Double flanelle 85%laine 15%polyamide Sacrés coupons (épuisé mais comme le rose)
2m50 de soie d'un magasin parisien Jane et Françoise.
1m d'entoilage Stragier
Stabilmanche Lillestoff

Tuto poches passepoilées : vidéo !



L'automne s'installe, il est temps de penser au CSF.
J'irai le vendredi 30 novembre ! Et vous ?

Je pense y trouver de quoi coudre la robe Magnolia !